Le ZD hygiène et beauté

Je sais, on s’éloigne un peu du sujet principal mais je tenais à faire cet article car il m’a été demandé. Et puis faire une recette pour manger ou pour un produit de beauté ce n’est pas si différent 🙂 Par contre, j’ai l’impression que plus les années passent et moins je fais des produits moi-même. Comme il y a actuellement un essor des produits fabriqués “sains” et sans emballage je préfère de plus en plus me tourner vers ces solutions. J’ai quand même des petits chouchous que je ne compte pas arrêter! Comme pour ma démarche ZD dans ma cuisine, la démarche hygiène et entretien est d’autant plus longue car les échecs sont encore plus nombreux! En effet, j’ai dû tester différentes compositions avant de trouver la bonne, voire ne pas en trouver une seule qui me convienne! 

Mes gestes ZD pour l'hygiène

  1. J’utilise un savon solide et pas de gel douche: ce geste était en partie décidé dans la démarche ZD mais aussi pour préserver ma peau! En fait, je restais bien trop longtemps sous l’eau trop chaude pour essayer de rincer les gels douche!
  2. Je crée une mousse nettoyante pour le visage 
  3. Je fabrique ma crème hydratante pour le visage ou je mélange une goutte d’Aloé Vera à une d’huile
  4. Je me démaquille avec une lingette en microfibre et de l’eau
  5. Je réalise mon lait hydratant pour le corps
  6. Je fabrique mon déodorant et je ne changerai pour rien au monde! Il y a une période pour se déshabituer des déodorants bourrés de produits chimiques. Je suis partie de loin j’appliquais quotidiennement un déodorant bille et un spray! J’ai utilisé pendant plusieurs mois un déodorant en poudre mais à la fin de la journée… Vous avez compris hein! Alors qu’avec ce déodorant naturel je n’ai aucune odeur! En plus, je n’ai plus aucun problème de tâche jaune sur les tissus clairs!
  7. Au lieu de mettre de l’après-shampoing j’utilise une eau de rinçage à base de vinaigre de cidre (fait-maison). Dans une bouteille de 50cl je mets 3cl de vinaigre de cidre, 3 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang (facultatif) et je remplis d’eau (bien froide pour la brillance!)
  8. Je commence tout juste à utiliser un shampoing solide. J’avais fait différents tests tous infructueux! Je suis tombé récemment sur un article où il était expliqué qu’il faut faire mousser le shampoing dans ses mains et pas sur ses cheveux directement! Bah voilà c’était simple mais j’en avais jamais entendu parler! 
  9. J’ai troqué l’eye-liner pour un crayon khol. Malheureusement, il m’est vraiment impossible de me passer complètement de maquillage. J’ai réduit à 5 produits ma trousse de maquillage mais je doute pouvoir faire mieux 
  10. J’utilise un oriculi

Mes difficultés

  1. Le dentifrice: j’ai testé une fois d’en fabriquer. J’ai vite senti que cela ne me correspondait pas. Mon père a voulu tester également et a eu une infection. Donc je ne souhaite pas essayer à nouveau les dentifrices fait-maison. J’aimerai par contre me tourner vers des dentifrices sans emballage tout en évitant bicarbonate, souvent plébiscité dans les démarches ZD. Ma dentiste m’a mise en garde, l’utilisation du bicarbonate risque d’enlever l’émail dentaire et c’est irréversible!
  2. La brosse à dent: ce n’est pas du tout écolo mais je ne troquerai pas ma brosse à dent électrique pour une manuelle. La sensation de propreté, pas juste la sensation d’ailleurs, est incomparable.

Mes gestes ZD pour l'entretien

La vaisselle

J’achète un liquide vaisselle consigné que je remplis dans mon magasin. J’avais commencé par le fabriquer mais j’ai arrêté pour ces différentes raisons:

– l’utilisation de 4 produits emballés pour en fabriquer un seul

– l’efficacité n’était pas vraiment au rendez-vous

– les “éruptions” dues à la réaction entre le vinaigre blanc et le bicarbonate

 

Pour faire la vaisselle j’ai des éponges lavables. Comme pour le liquide vaisselle avant d’en arriver là j’avais fait une éponge “tawashi” avec des chutes de chiffon mais je ne trouvais pas que cela nettoyait vraiment bien. Par contre, je suis super satisfaite de mes éponges, j’attends juste de voir combien de temps elles me feront. ach

La lessive

Je commence à utiliser une lessive faite maison. J’ai mis longtemps avant de le faire car je crains l’utilisation à long terme du savon de Marseille dans la machine à laver. J’ai trouvé une recette sans savon de Marseille, composée de deux ingrédients. J’ai déjà fait quelques machines et j’en suis très satisfaite. Je complète avec une boule de lavage et du vinaigre blanc à la place de l’assouplissant. Avec en plus la chance d’avoir un jardin et en ce moment du soleil je trouve que mon ligne n’a jamais senti autant le “frais”! 

Le nettoyage

J’ai investi dans une crème d’argile. Même si le contenant me déplaît (un pot en plastique : bouuuuh!) j’en reste très satisfaite. Je nettoie tout avec: évier, plaque induction, bac de douche, lavabo… Je peux aussi faire des gros nettoyages, comme mes fenêtres en PVC qui sont redevenues blanches comme neuves! 

 

Afin de désinfecter les surfaces j’ai un spray avec du vinaigre blanc dans lequel je fais infuser des écorces d’agrumes. 

 

Pour le sol (parquet et lino) j’utilise du savon noir et de l’eau et j’ajoute 3 gouttes d’huile essentielle pour l’odeur. 

 

Le repassage

Je déminéralise l’eau avec une bouteille spécifique. Cela m’évite d’acheter des bouteilles à l’unité. Je m’en sers également pour mon diffuseur d’huiles essentielles ou dans les produits corporels nécessitant de l’eau. 

 

Et vous, quels sont les gestes que vous avez mis en place ou que vous voudriez tester? N’hésiter pas à partager vos idées pour nous inspirer.