Le ZD dans ma Cuisine

Je vais essayer de vous présenter les gestes que j’ai mis en place au fil des années. Il faut savoir que je suis très lente (à mon avis !) dans ma transition mais je préfère prendre mon temps pour bien ancrer mes habitudes plutôt que de me précipiter et de ne pas tenir dans le temps. Et puis je tâtonne je fais certaines choses que j’abandonne car je trouve une meilleure alternative: plus simple, plus économique, plus efficace… 

Je vous propose donc une liste des actions mises en place au fur et à mesure des années. Il est possible que j’oublie certaines choses! 

20 gestes Zéro Déchet dans ma Cuisine

  1. J’achète au maximum en vrac en amenant mes propres sacs en tissu, ma boîte d’œuf…
  2. Je bois de l’eau du robinet que je conserve dans une bouteille en verre au frigo
  3. J’ai un flacon de liquide vaisselle consigné que je remplis à la Biocoop
  4. J’utilise des éponges lavables (marque h2o)
  5. J’utilise du Sopalin lavable (marque h2o)
  6. J’utilise une boule à thé et du thé acheté en vrac
  7. J’ai une yaourtière pour faire mes yaourts
  8. Je fais mon propre bouillon pour éviter ceux emballés individuellement
  9. Je fais mes gâteaux ou les achète en vrac
  10. Je fais mes pâtes à tarte (sauf la pâte feuilletée)
  11. Je fais mes propres desserts
  12. Je fais mes soupes, mes glaces (bien que je ne pense pas que les appareils nécessaires pour les faire soient très écolos !)
  13. J’ai un lombricomposteur
  14. Je pratique le “surcyclage alimentaire”: j’utilise les épluchures dès que possible
  15. J’achète mes jus de fruit en bouteille en verre (bouteille que je réutilise)
  16. J’utilise des boîtes de conservation plutôt que du film alimentaire
  17. Je n’utilise pas d’aluminium
  18. J’ai une poche à douille lavable
  19. J’ai des pailles en inox
  20. Je n’utilise pas de vaisselle jetable

Mes difficultés

Le compostage: mes petits vers ne peuvent pas récupérer tous mes déchets organiques. Je me retrouve donc sans solution pour mes peaux d’oignons, d’ail, d’agrumes, les verts de poireaux trop abîmés, les pépins, noyaux ne peuvent y être intégrés. Je n’y mets pas les coquilles d’œufs. Je ne peux pas y ajouter du bois, des déchets végétaux (fleurs, feuilles…) et encore moins des cheveux, ongles…

Même si je vis seule, mes déchets organiques sont nombreux et mes vers ont du mal à suivre mon rythme ! Comme j’ai dorénavant un jardin je songe à créer un second composteur « naturel » mais je crains d’attirer des rongeurs donc je réfléchis encore à mettre cela en place ou non !

Ma poubelle continue donc à se remplir à cause de ces déchets organiques notamment.

Le fromage : c’est un geste tout simple mais je ne suis toujours pas parvenue à passer le cap d’acheter mon fromage à la coupe en ramenant mes contenants : objectif des mois à venir !

Les emballages “recyclables”: j’aimerais également réduire la quantité de “briquettes” que j’achète: lait de coco, crème de soja, laits végétaux… Même si tout ça va au recyclage j’aimerais réduire leur quantité. Il en va de même pour les boîtes de conserves. Même si je compte leur donner une seconde vie en les transformant en photophore

Mes prochaines étapes

1. Acheter une feuille de silicone

Cela m’évitera le papier sulfurisé, bien que j’en utilise déjà peu. 

2. Acheter davantage en vrac:

Je souhaite me rendre à DayByBay qui ne propose que du vrac avec davantage de références que la Biocoop par exemple. Tout n’est pas bio dans leur magasin, mais tout est bien identifié). Néanmoins, il m’arrive souvent de privilégier des aliments non biologiques à cause du packaging ! C’est par exemple le cas de la crème fraîche épaisse que je ne trouve qu’en pot plastique dans les magasins bio.

Évidemment le must serait de m’y rendre à vélo plutôt qu’en voiture 😊

Et vous avez-vous déjà mis en place des gestes pour limiter les déchets? N’hésitez pas à les partager avec nous pour qu’on puisse s’en inspirer.